Aurelia STRERI - Conservateur-Restaurateur diplomée d'état
17 rue Morère, 75014 PARIS

Présentation du métier de conservateur-restaurateur.

Le métier de conservateur-restaurateur d’œuvres d’art se situe à la charnière entre l’artisanat, la technologie et la science.
Ce métier nécessite une pratique manuelle et maîtriser la technologie
ainsi que les propriétés physico-chimique de tous les matériaux qui composent l’objet à restaurer et de tous les matériaux nécessaires pour sa restauration.

Le conservateur-restaurateur est tenu de respecter un code de déontologie dont le principe est le suivant :

  • Respecter l’intégrité physique, historique et esthétique de l’Objet ;
  • Travailler de manière réversible : Utiliser des produits et des matériaux de restauration que l’on peut enlever sans dégrader l’objet.

Avant toute intervention sur l’objet, le conservateur-restaurateur doit rédiger un Constat d’Etat détaillé de l’œuvre :
ce constat doit contenir une description de l’état de dégradation de l’objet, une liste hiérarchisée des priorités qui explique les choix de la future intervention, une description détaillée des étapes de l’intervention avec la liste de tous les produits et matériaux qui seront en contact avec l’œuvre. Le tout doit être illustré de photos avant, pendant et après le traitement.